Outils pour utilisateurs

Outils du site


bocal:impression

Le bocal dispose d'une imprimante laser Xerox Phaser 5500N. On peut imprimer depuis chaque machine du bocal.

Vous devez apporter votre papier.

Vous devez utiliser que du papier pour imprimante laser neuf : le papier usagé, à carreaux, etc. abîme l'imprimante (elle agonise en faisant des bourrages papiers à répétition). PAS DE TRANSPARENT

Vous ne devez pas toucher aux boutons, ni aux bacs : l'alimentation du papier se fait par le côté. L'imprimante est configurée avec les bons pré-réglages. En manipulant les bacs ou en trifouillant les boutons vous ne faites que dérégler l'imprimante.

Cette documentation rassemble les connaissances nécessaires pour imprimer au bocal.

Les étapes pour imprimer

Lorsque vous imprimez chez vous, votre imprimante est directement connectée à votre ordinateur et vous êtes seul.

L'impression au bocal, se fait, sous Unix, en réseau et dans un environnement multi-utilisateur. Gardez à l'esprit deux points : la conversion du format de départ vers postscript et la gestion de la file d'attente.

Les rubriques suivantes traitent des ces deux aspects.

Conversion format de départ vers postscript

Une imprimante est inconsciente du document que vous voulez imprimer. Elle ne sait que positionner des “tâches” d'encre sur une feuille.

L'imprimante n'imprime que le format PostScript. Le postscript est language de description de page qui décrit comment est structuré le document sur la feuille.

Conversion automatique

En théorie, les programmes de visualisation comme xpdf ou OpenOffice convertissent automatiquement le fichier en .ps avant de l'envoyer à l'imprimante.

En pratique, il arrive souvent, que la conversion de format ne s'effectue pas correctement, il faudra faire la conversion format de départ vers postscript manuellement au préalable avant d'imprimer.

Deux exemples :

  • l'impression des PDF produit des feuilles blanches : solution → pdf2ps.
  • l'impression depuis libreoffice impossible : solution → exporter en pdf puis faire pdf2ps.

pdf2ps

cd "dossier contenant le fichier pdf"
pdf2ps votre-fichier.pdf

Un fichier portant le même nom, mais se terminant par .ps sera créé dans le répertoire courant.

votre-fichier.ps

L'ouvrir avec gv

gv votre-fichier.ps
  • Contrôler/Purger la queue
  • Eteignez et rallumer l'imprimante pour purger sa mémoire interne.
  • Lancer l'impression depuis gv

a2ps (ASCII to PostScript)

Cette commande prends un fichier ASCII et l'envoi à l'imprimante en le convertissant en postscript au passage.

Utilisation basique :

$ a2ps -Pche projet.c
projet.c (C): 3 pages on 2 sheets]
[Total: 3 pages on 2 sheets] sent to the default printer
[2 lines wrapped]
$

Par cette commande nous envoyons le fichier projet.c à l'imprimante che. La sortie de la commande nous indique que le fichier va s'imprimer sur 2 feuilles et qu'il a 3 pages. Par défaut cette commande imprime 2 pages par feuille de A4.

On peut aussi imprimer dans un fichier. Cela se fait avec l'option -o.

$ a2ps  projet.c -o projet.ps
[projet.c (C): 3 pages on 2 sheets]
[Total: 3 pages on 2 sheets] saved into the file `projet.ps'
[2 lines wrapped]
$

convert

Pour convertir une image dans un autre format vous pouvez utiliser “convert” provenant du paquet imagemagick.

convert image.jpg image.ps

man

Pour convertir un man en postscript :

man -t bash > bash.ps

Ouvrir un format donné avec le logiciel approprié

Le lecteur de PDF est xpdf.

Le lecteur de postscript est gv.

Gestion de la file d'attente

lpq

La commande lpq vous permet de connaître l'état de la queue d'un serveur d'impression.

  • Sur votre poste de travail

Si la queue est vide et si tout va bien vous allez avoir la sortie suivante :

$ lpq
che is ready
no entries
$

La sortie suivante indique que la queue est saturée et bloquée “not ready”.

$ lpq
che is not ready
Rank    Owner   Job     File(s)                         Total Size
1st     user1 312     projet_a_imprimer.ps            587012096 bytes
2nd     user1 313     projet_a_imprimer.ps            587012096 bytes
3rd     user2 314     (stdin)                         200704 bytes
4th     user2 315     (stdin)                         200704 bytes
5th     user3 316     Fw : Votre produit est arrivé   686080 bytes
6th     user4 317     Tour Cesaraaa                   65536 bytes
$

lpq "not ready" : la queue est bloquée

Cups désactive la queue lorsqu'il n'arrive pas à traiter une tâche d'impression.

che is not ready et les tâches s'accumulent dans la queue.

$ lpq
che is not ready
Rank    Owner   Job     File(s)                         Total Size
1st     user1 312     projet_a_imprimer.ps            587012096 bytes
2nd     user1 313     projet_a_imprimer.ps            587012096 bytes
3rd     user2 314     (stdin)                         200704 bytes
4th     user2 315     (stdin)                         200704 bytes
5th     user3 316     Fw : Votre produit est arrivé   686080 bytes
6th     user4 317     Tour Cesaraaa                   65536 bytes
$

Comment purger la queue

$ cancel -a

Comment débloquer la queue

cupsenable

Par cette commande on active une imprimante qui était en état not ready ou disabled auparavant.

/usr/sbin/cupsenable che

L'imprimante redevient prête

$ lpq
che is ready
no entries
$

ou par une autre commande

/usr/sbin/lpc status
che:
	printer is on device 'http' speed -1
	queuing is enabled
	printing is enabled
	no entries
	daemon present

RIP et mémoire interne

Le code postscript qui est envoyé à l'imprimante est d'abord stocké dans sa mémoire interne pour être converti en nuage de points sur la feuille = opération RIP.

Il y a deux conséquences visibles :

- L'imprimante clignote en orange, pendant un certain temps : cela fonctionne, les travaux sont arrivés, l'imprimante travaille pour convertir le code postscript en image de points sur la feuille. Le temps de calcul dépend de la taille votre document converti en postscript.

- La queue lpq est vide mais l'imprimante imprime le document d'un autre utilisateur lorsque vous mettez des feuilles : elle continue à imprimer ce qui est déjà stocké dans sa mémoire interne. Vous pouvez éteindre et rallumer l'imprimante pour purger sa mémoire interne.

La commande pour imprimer sous Linux : lpr

Voici une utilisation basique de lpr :

lpr -P che document.ps

Avec le flag -P on indique le nom de l'imprimante. On n'est pas obligé de spécifier le nom de l'imprimante dans notre cas, car l'imprimante che est celle par défaut sur toutes les machines.

La commande lpr prends beaucoup d'options avec le le flag -o. Ainsi on peut spécifier l'orientation, le nombre de copies, le nombre de pages par feuille etc…

Le manuel de lpr : http://www.cups.org/documentation.php/man-lpr.html.

lpr -P che -o media=a4 -o fitplot document.ps
lpr -P che [-#nombre-copies] [-o page-ranges=1-2] -o media=a4 -o fitplot  [-o outputorder=reverse]

Comprendre le serveur d'impression CUPS

On peut résumer le rôle du serveur d'impression CUPS en deux fonctions :

- Le spooler (cupsd) qui gère les queues dans /var/spool/cups/

- Les filtres dans /usr/lib/cups/filter/ qui sont chargés de convertir les données en “language spécifique à l'imprimante”.

Le schéma suivant décrit le fonctionnement de CUPS :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9a/CUPS-block-diagram.svg/2000px-CUPS-block-diagram.svg.png

1- Les préfiltres xxxtops dans /usr/lib/cups/filter/ transforment : texte, pdf et images en postscript

2- ps2ps pour rajouer le nombre de copies par exemple.

3- Si l'imprimante est postcript : est envoyé à l'imprimante postcript en appelant le bon backend = connexion physique (lpt, usb, network etc.).

4- Si l'imprimante n'est pas postcript : les filtres rastertoxxx transforme en un autre language imprimante (PCL par exemple) ou en données pour driver d'imprimante puis le driver de l'imprimante transforme les données rasteurisées en données spécifiques à ce modèle d'imprimante.

3bis- Est envoyé à l'imprimante en appelant le bon backend = connexion physique (lpt, usb, network etc.).

5- L'imprimante stocke les données en mémoire interne et les interprètent en “nuage de points” sur la feuille.

bocal/impression.txt · Dernière modification: 2013/12/20 09:15 par cyril